Biographie de Philippe de Villiers :

 

philippe de villiersMaîtrise de droit (1971). Diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris (1973). Ancien élève de l’École nationale d’administration (ENA) (1977).

 Administrateur civil au ministère de l’intérieur (1978). Directeur de cabinet du préfet de Charente-Maritime (1978). Sous-préfet de Vendôme (1979-1981).

Créateur et président du mouvement « Combat pour les valeurs » (1992). Créateur et président du Mouvement pour la France (1994).

Élu conseiller général (1987). Conseiller général (1988-2010). Président du conseil général de la Vendée (1988-2010).

Député de la Vendée (1987-1988). Réélu député de la Vendée (1993, 1997 et 2002).

Secrétaire d’État auprès du ministre de la culture et de la communication (1986-1987).

Député au Parlement européen (1994). Réélu député au Parlement européen (1999, 2004 et 2009).

Créateur de la Cinéscénie du Puy du Fou (1977). Créateur de la radio Alouette FM (1981). Créateur de l’école de communication Sciences Com à Nantes (1984). Créateur du grand parc du Puy du Fou (1988).

Auteur de nombreux ouvrages : « Lettre ouverte aux coupeurs de têtes et aux menteurs du Bicentenaire », « La chienne qui miaule », « Notre Europe sans Maastricht », « Avant qu’il ne soit trop tard », « La société de connivence », « Dictionnaire du politiquement correct à la française », « L’Aventure du Puy du Fou », « La machination d’Amsterdam », « Vous avez aimé les farines animales, vous adorerez l’euro », « La 51ème étoile du drapeau américain », « Quand les abeilles meurent, les jours de l’homme sont comptés », « Les turqueries du grand mamamouchi », « Les mosquées de Roissy », « Une France qui gagne », « Les Secrets du Puy du Fou », « Le Roman de Charette » et le Roman de Saint Louis.

En septembre 2015, Philippe de Villiers publie « Le moment est venu de dire ce que j’ai vu », ouvrage dans lequel il raconte trente années de vie politique. L’auteur fait à cette occasion un retour médiatique tonitruant, son livre étant un véritable manuel de combat politique à destination des jeunes générations.