Communiqué de presse des Jeunes Pour la France – Pierre Meurin, Président des JPF – 22 janvier 2016

sarkozy

Nous tenons à féliciter Nicolas Sarkozy pour la parution de son livre, La France pour la vie, qui grossira les étagères de la Fnac, dans le désormais dédié rayon des programmes politiques pour la primaire de la droite et du centre.

Au détour de ces quelques 264 pages, l’ancien chef de l’Etat annonce, en ces termes, qu’il n’a pas l’intention de revenir sur le mariage gay :

«J’avais pensé à l’époque que les ambiguïtés de la loi Taubira sur certains points imposeraient une nouvelle rédaction. A la réflexion, je crains que le remède soit pire que le mal.»

Au delà du sourire que nous arrache cette formule, puisqu’elle constitue un aveu d’incompétence à peine voilé, nous avons le plaisir d’attribuer à Nicolas Sarkozy le statut de Tartuffe de la droite. Notre ancien Président a purement et simplement trompé ses militants et sympathisants, lesquels sont majoritairement favorables à l’abrogation de la loi Taubira. Ceux-ci ne lui pardonneront pas cette trahison, eux qui s’accrochaient à ce mot sacré, « abrogation », prononcé par le prédécesseur de François Hollande, le 15 novembre 2014.

Le Gouvernement d’un pays comme la France doit être mené par des hommes qui ne se payent pas de mots, et qui détiennent des convictions fortes, une vision pour notre Pays. Nous prenons acte de l’absence de volonté de Nicolas Sarkozy de défendre la famille, cellule naturelle de l’enracinement humain, bafouant à son tour le droit de l’enfant à grandir avec un père et une mère.