Entretien dans le magasine France : Philippe de Villiers offensif

« Je pense que les prochaines échéances ne seront pas dans les urnes, elles seront beaucoup plus graves et importantes. […] Les gens iront chercher des personnes loyales à la France et qui mettent la France au-dessus de leurs caprices personnels. […] Le système va mourir, ce n’est pas le moment d’aller s’y précipiter. « .