hollande europe

Communiqué des Jeunes Pour la France – 28.05.2014

Les Jeunes Pour la France, mouvement de jeunesse du MPF de Philippe de Villiers, sont consternés par l’aveuglement des « élites » politiciennes, en particulier par le déni de réalité dont a fait preuve François Hollande, qui refuse de tirer les conséquences du résultat flagrant des élections européennes, qui traduit la réalité de l’opinion : les français veulent davantage de protection et de frontières, ils souhaitent indéniablement une France libérée du joug de l’Union européenne, une France souveraine et maîtresse de son destin.

Pourtant, les euro-mondialistes veulent maintenir leur cap, continuer d’inféoder la France à la Commission de Bruxelles en transférant toujours plus de souveraineté et de compétences afin de poursuivre leur irrépressible marche en avant vers plus de fédéralisme et de technocratie, loin des peuples et de leurs aspirations légitimes. A la suite de cela se sont ajoutées les affaires politico-financières qui secouent la vie politique française.

Malgré un taux d’abstention encore très élevé, les Français ont montré qu’ils avaient une soif de changement. Beaucoup d’électeurs ont voté par protestation contre la politique gouvernementale, ainsi que par rejet profond du projet politique euro-mondialiste qui dilue les nations dans un magma européen informe.

Les Jeunes Pour la France et le MPF se posent en alternative aux partis mondialistes pour tous ceux qui souhaitent un mouvement politique fidèle aux valeurs de l’enracinement, de l’indépendance de la France et du bien commun. La seule voie pour une France forte sur la scène internationale est celle d’une France unie, fière, défendant son modèle de civilisation et de famille, ses libertés et surtout son indépendance nationale. C’est aussi la voie de la reconquête nécessaire à son rayonnement économique et culturel. La France est le chemin du monde.

Christophe BENTZ, Président des Jeunes Pour la France

Mouvement Pour la France de Philippe de Villiers