Figaro Histoire : « Les géants de la Vendée »

Dans le dernier Figaro Histoire consacré aux guerres de Vendée, Philippe de Villiers revient sur l’histoire de François Athanase Charette de La Contrie, le héros du dernier spectacle du Grand Parc du Puy du Fou : « Dans sa dernière lettre, un mois avant sa capture, il avait écrit : « Nous verserons pour la Cause jusqu’à la dernière goutte de notre sang.  » Et il avait signé, comme toujours, « le chevalier Charette ». Deux siècles plus tard, quand il vint au Puy du Fou pour le bicentenaire des guerres de Vendée, Soljenitsyne, qui connaissait, depuis l’enfance, la folle aventure vendéenne, me rappela ce mot qu’il avait fait sien : « Rien ne se perd jamais.  » Et il ajouta, dans son discours du 25 septembre 1993, sur le tertre sacrificiel du Petit-Luc : « Un jour viendra où les Français seront de plus en plus nombreux à ressentir de la fierté devant la Résistance des Vendéens. » ».

Commander le livre